La fraternité des règnes (titre de travail)

À venir en 2020-2021

Une performance carboneutre pour sensibiliser à notre interrelation à la nature.

Face à l’urgence climatique, un défi à relever : créer un spectacle carboneutre. Seule avec un vélo stationnaire qui produit de l’électricité dont elle a besoin, Mykalle pédale pour que la représentation existe. Se mélangeant à l’effort, un discours fleuve – entre manifeste, conférence et prière – pour s’interposer dans cette course contre la montre et révéler les rouages, limites et possibles de l’engagement. Utilisant la voix pour
sensibiliser à notre interrelation à la nature, l’interprète se fait passeuse d’une science qui connecte au souffle du vivant et inspire une prise de conscience.

Les récents rapports du GIEC annoncent, si ce n'est pas la fin du monde, la fin d’un monde, celui où nous tenons pour acquis les ressources naturelles. Que peuvent les artistes dans un tel contexte ? Expérimenter, proposer de nouveaux modèles en utilisant les matériaux qui sont les leurs – le sensible, la réflexion et l’imagination – pour émouvoir, du latin emovere – mouvoir hors de, déplacer – opérer une mouvement intérieur et un désir d’action. Alors que Greta Thunberg rappelle l’importance de donner
l’exemple, un spectacle indépendant énergétiquement pave humblement la voie à une nouvelle éthique et manière de faire dans la création artistique.